Approfondir ici : Tout ce que vous devez savoir

Plus d’informations à propos de Approfondir ici

Parmi le vaste univers horloger, chacun se fait une vision différente des modèles et des pièces qui le jalonnent. Cependant, il existe des constantes, et certaines pièces sont rapidement associées à une image, à un porteur. Quand on voit à une Casio G-Shock, on l’associe plus rapidement à un jeune skateur qui rentre des pop shove-it sur des spots Place de la République à Paris qu’à un trader de contrat futures sur le marché à terme londonien LIFFE. Il en va de même pour une Reverso, plutôt associée à un père/une mère de famille habitant rue de la Paroisse à Versailles qui a bien assure son existence et qu’il y a le bonheur de la trentaine. En somme d’un côté une montre sportive, et de l’autre une montre classique que l’on associe avec les quelques images culturelles que l’on a en mémoire, c’est rapide et ça marche toujours. Quel problématique cependant de poursuivre à se mettre en tête qu’une montre ou une autre se cantonne à un look. Le monde de l’horlogerie est une multitude ces préjugés ( qui sont issus souvent d’une part de vérité, certes ) qui se déconstruisent aujourd’hui pour laisser place à plus de créativité et d’audace. On trouve aujourd’hui de nombreux contre-exemples et le véritable intérêt est de passer outre ces codes. Et de ne même pas y penser.

La montre est dorénavant considérée comme un bijou en plus de son aspect fonctionnel. Cependant il est difficile de faire un choix parmi tous les modèles disponibles. Voici un petit guide pour s’y retrouver. En effet, il existe des dizaines de dizaines de milliers de modèles différents. Vous obtiendrez donc nécessairement une montre qui sera en convenance avec votre look. il faut savoir cependant que pour arrêter son choix, il convient de porter et d’essayer la montre en magasin à son poignet. En effet, peu importe le look général que vous recherchez, le confort est le critère primordial à ne pas mettre de côté. Les montres peuvent avoir des formes différentes : ovales, rondes, carrés ou rectangulaires. Vous pouvez la choisir en fonction de vos préférences, mais aussi en fonction des autres bracelets que vous souhaitez porter à proximité. Si vous aimez le bling-bling, les beaux matériaux mais que votre style est assez classique, vous allez adorer la montre masculine. Le cadran généralement gros, est adapté au poignet coté masculin, mais ce style fera plaisir également les femmes qui cherchent à donner des caractéristiques à leur style.

Le type de bracelet n’est pas non plus à occulter : Vous pouvez en trouver en cuir, en acier ou bien encore en caoutchouc. Il va sans dire que, pour un look plus discret, choisissez le cuir plutôt que l’acier, qui correspond davantage au style sportif. Vous devez aussi prendre en compte le système de la montre. Celle-ci est-elle mécanique ou au quartz ( à pile ) ? Dépendamment de vos priorités, vous préférerez soit un exemplaire à pile ou un exemplaire à ressort. Les modèles à ressort doit être remonté fréquemment, à moins qu’il ne fonctionne au mouvement. Lors du choix de votre montre il faut tenir compte de vos goûts, mais certains aspects ne doivent en aucun cas être bâclés. La montre que vous prennez doit absolument être proportionnelle à votre poignet, car une montre trop grosse, manque de charme alors qu’une montre trop petite risque de vous féminiser. Sans compter qu’une montre au poids important peut être gênante. Prenez donc le temps d’essayer votre montre plutôt que de l’acheter sur Internet en vous fiant uniquement à des photos. Mesurez votre saut de poignet; si celui-ci fait moins de 15. 5 cm, optez pour une montre dont le diamètre fait au moins 40 millimètres. Si votre tour de poignet est de plus de 18 cm, selectionner un exemplaire possédant un diamètre plus grand, entre quarante deux et 45 millimètres.

L’histoire de la réalisation de la montre a plusieurs milliers d’années. pendant longtemps, l’homme a essayé de mesurer le temps, d’abord par le soleil et les étoiles de jour et de nuit, puis au moyen d’appareils primitifs et enfin en appliquant des mécanismes complexes modernes de haute rigueur, l’électronique mais également la physique nucléaire. Les débuts de l’horloge mécanique sont en grande partie dans l’obscurité, car il n’est plus envisageable de déterminer exactement quand les premières horloges mécaniques ont été utilisées mais les historiens ont déterminé qu’elles ont commencé à voir le jour au tournant des XIIIe – XIVe siècles dans l’ue. À partir de la fin du XIIIe siècle environ, les habitants des villes européennes ont pu parcourir l’heure grâce à des horloges situées dans les hôtels de ville ou les grandes églises. Il s’agissait de ce qu’on appelait des horloges à roue. Les horloges avaient un mouvement constitué de différentes roulettes dentées.

C’est à partir de 1675 et grâce à sa préférence pour la mode, que Charles II d’Angleterre révolutionna le monde de l’horlogerie. En effet, tandis que les femmes ont continuées à porter leurs montres pendentifs autour du cou, les gentlemens ont commencés à porter leurs montres dans une petite poche de leur pull over, la poche gousset. C’est par ailleurs grâce à ce revirement, que la forme des montres à gousset anciennes a développée. Elles se sont aplaties pour tenir dans la petite poche et tous les rives tranchants furent supprimés, afin d’éviter de couper le textile. C’est aussi à ce stade, que le avait été ajouté pour couvrir et entretenir le cadran, ainsi que les aiguilles des montres. Jusqu’à la fin des années 1700, les montre mobile étaient considérées comme des véritables accessoires de collection réservés à l’élite. Une véritable performance pour l’époque et c’est très certainement grâce à l’audace des deux fondateurs, qui aura fait le succès de la fameuse maison horlogère, que nous connaissons aujourd’hui.

Texte de référence à propos de Approfondir ici