Mes conseils sur En savoir plus, cliquez ici

Source à propos de En savoir plus, cliquez ici

Courrier, factures, papiers administratifs… chaque jour, nous recevons des papiers à traiter et à conserver. Comment les classer et parler de façon rapide et efficace ? Comment les préserver pour les besoins futurs ? Comment être sûr que nous avons bien régler ce qui doit l’être ? Voici 10 guidelines à adopter pour ne plus s’embêter mais les contrôler efficacement ! Vous avez décidé de mettre de l’ordre dans vos papiers ? Vous y réussirez avec un peu d’effort, de la méthode et aussi de la régularité. Et pour correctement débuter, prenez le temps de vous y préparer.

C’est un document officiel qui est transmis par un soignant lorsqu’il constate le décès. Il sert aussi à prouver que la disparition d’un proche ne va pas entraîner de problèmes médico-légaux et que le défunt n’est pas décédé en raison d’une maladie contagieuse. Ainsi, dans le cadre de l’organisation des obsèques, les pompes funèbres sont en mesure de réaliser de la dépouille en toute sécurité. Le constat de décès est portionné en deux catégories : La première est publique et comprend des informations administratives telles que : Nom et prénoms du défuntDate d’arrivée sur terre et sexeDomicile et de décès…

Les services de Cloud tels que Dropbox, Google Drive ou Box sont utiles, mais vous ne pensez pas forcément à mettre tous vos documents dans le Cloud. Alors le jour où votre ordinateur va rendre l’âme, vous vous rappelerez tristement de cette photographie inoubliable dont vous avez laissé le seul parfaite sur le travail de la défunte machine. Avec un petit logiciel comme MacDropAny ( sur Mac ) ou DropboxFolderSync ( sur Windows ), vous allez pouvoir demander à préserver dans le cloud, une sauvegarde de vos dossiers « Mes Documents », de votre bureau, de vos téléchargements, etc. Tout ces dossiers que vous ne synchronisez généralement pas avec Dropbox mais fournissent des dossiers importants.

Dans l’administratif, l’heure est à la dématérialisation : de plus en plus d’organismes limitent les envois de courriers et se recentrent sur les papiers dématérialisés, envoyés par e-mail ou disponibles sur la taille personnel en ligne de chaque personne. Certaines personnes sont encore dubitatives face à cette raréfaction du papier : toutefois, il s’agit d’un point positif pour notre planète — mais aussi pour le côté pratique, puisque le volume de documents à conserver rétréci d’année en année !

Idéalement, il est recommandé de procéder à un archivage de certains papiers au peu une fois annuellement. Les dossiers archivés sont rangés rigoureusement dans des cartons par date ou par ordre alphabétique et par thème. Là encore, il convient de lancer une couleur par thème. Voici un exemple de rangement en précision : Chemise rose pour les documents de facturation, jaune pour les finances, bleu pour les assurances…Classement par ordre : ordre alphabétique de a à z ou par date ( par mois, et ensuite par année ). Cela permet de faire facilement la différence entre les documents plus récents et plus anciens.

La première chose que tu peux s’orienter pour gérer au mieux tes papiers, c’est limiter les entrées. Les papiers inutiles, c’est comme les emails, autant se désinscrire quand c’est possible ! En ce qui concerne les documents utiles voire indispensables, tu peux choisir leur version numérique. Quand tu reçois tes documents de facturation, tes relevés bancaires, tes lettres d’information, tes avis d’imposition etc directement au format numérique, c’est autant de paperasse en moins à traiter. Je ne sais pas ce que tu en penses, mais quelques clics pour télécharger le document dans le bon dossier, je pense ça plus facile et rapide que de mettre en place des courriers. Donc, conseil n°1 : fais du tri et passe au web quand c’est possible. S’il y a des documents dont tu as besoin fréquemment, pense à en retenir une version numérique que tu pourras retrouver rapidement.

Plus d’informations à propos de En savoir plus, cliquez ici